VAFC 1-1 Ac Ajaccio : Valenciennes a des regrets

Auteur d'un deuxième match nul consécutif, vendredi face à l'AC Ajaccio (1-1), lors de la 7e journée de Championnat, Valenciennes regrette de ne pas concrétiser davantage ses intentions pour avancer plus rapidement encore.

Comme au Havre (2-2 le 10 septembre), Valenciennes a laissé filer deux points face à l'AC Ajaccio (1-1), vendredi au Stade du Hainaut, rempli par 5000 scolaires. Le club nordiste, 7e de L2, a bien débuté son Championnat mais ressort à nouveau frustré du partage des points car ses intentions et son état d'esprit sont sincères.

«Mon analyse est la même sur les deux derniers matches, confirme le défenseur Ahmed Kantari. On doit avoir plus de maîtrise technique chez l'adversaire afin de le déplacer et de conserver le ballon. On le rend trop vite. Et quand une équipe est sous pression, on doit être capable d'enfoncer le clou.»

VA a quand même eu l'avantage d'ouvrir rapidement le score sur un penalty peu évident obtenu puis transformé par Saliou Ciss (1-0, 3e). «Nous n'avions pas la détermination suffisante, regrettait l'entraîneur corse Olivier Pantaloni. Nous avions pourtant décidé de poser notre jeu, de rester sur un bloc moyen et parfois de jouer long dans le dos de la défense.» Riffi Mandanda (36e) a maintenu l'équipe corse à flot sur un tir de Da Costa, avant que Valenciennes ne cherche inconsciemment à protéger son avantage en deuxième période.

Ce qui a permis à Madri de transformer un tir contré alors qu'il semblait légèrement en position de hors-jeu (1-1, 53e).

Avant ses deux prochains derbies, à Amiens mardi puis contre Lens le 14 septembre, VA reste bien placé dans le premier tiers du Championnat. «Et encore, notre début de saison aurait du être bien meilleur sur le plan comptable, déplorait l'attaquant Edouard Butin. On a manqué de justesse et de concentration. On pouvait faire une excellente opération au classement.» «On va essayer de bonifier ces nuls en l'emportant à Amiens, espérait l'attaquant Nuno Da Costa. Si on a cette part de chance, les résultats vont basculer du bon côté.»

Source : l'équipe

Commentaires :

Connexion